Presse

Une primeur au ZOO d'Anvers : première naissance de marabouts d'Afrique, sac gulaire compris

Visiteurs dans le parc:
15%* * % de visiteurs en temps réel par rapport à la capacité corona maximale autorisée

Les marabouts Anatool et Svetlana sont les auteurs d'une première en Belgique et par la même occasion au ZOO d'Anvers : des marabouts d'Afrique y sont nés pour la toute première fois. Ces échassiers ont une morphologie caractéristique : tête rose et nue, grand bec et sac gulaire pendant. "Les petits sont aussi affreusement laids, mais c'est justement ce qui les rend beaux et uniques", affirme la soigneuse passionnée Lynn.

Un étrange système de communication

La colonie installée dans la volière marécageuse du ZOO d'Anvers compte six spécimens adultes : Krimson, Anatool, Dmitri, Helga, Svetlana et Lola. Deux couples ont atteint l'âge de la maturité sexuelle (7 ans) et font entendre leur parade. Appartenant à la famille de la cigogne, ils claquent du bec. Et ils font du bruit avec leur sac gulaire. "Leur cri strident ressemble au braiment d'un âne enrhumé", raconte le coordinateur Jan en riant. "En outre, ils gonflent leurs poches d'air situées à l'arrière du cou, jusqu'à ce qu'elles forment de grosses caisses de résonance", complète la soigneuse Lynn. Le sac gulaire sert non seulement à impressionner et à séduire le partenaire, mais supporte également le bec. Il sert aussi de climatiseur pour réguler la température.

Anatool et Svetlana se sont fait la cour et ont construit un grand nid haut perché sur la nouvelle plateforme nichoir. La soigneuse Lynn explique : "Le suspense était à son comble, car leur construction était particulièrement instable. Mais très vite, nous avons remarqué que les deux individus étaient en train de couver et 29 jours plus tard, des gazouillis se sont fait entendre. Deux poussins avaient éclos. Deux petites boules nues, sans les poils typiques de la tête, mais déjà dotés d'un sac gulaire moucheté."

Les marabouts sont essentiellement charognards, mais se nourrissent aussi de proies vivantes. Ils ont un solide estomac. Dans la nature, ils fréquentent également les décharges. Au ZOO d'Anvers, ils reçoivent du poisson, des poussins d'un jour, de la viande de bœuf et des insectes. Les parents régurgitent la nourriture prédigérée dans le nid pour nourrir les poussins. Saviez-vous que leurs pattes noires sont souvent blanches parce qu'elles sont couvertes de fientes ? C'est à la fois une protection naturelle contre le soleil et du lait anti-moustique !